Conseils

Progresser en anglais grâce aux programmes de stage à l’étranger

Le stage à l’étranger est, à coup sûr, l’Expérience avec un grand E qui vous permettra de booster votre anglais à travers une expérience professionnelle ou semi-professionnelle. De plus, je ne dirai jamais assez souvent à quel point le stage à l’étranger est une opportunité qui pourra ensuite être valorisée. Surtout si vous êtes amené à vous positionner sur le marché du travail ultérieurement. Non seulement le stage à l’étranger distinguera votre CV, mais il vous ouvrira aussi un grand nombre de portes pour entreprendre d’autres projets à l’étranger : un futur emploi, une opportunité à saisir pour faire du volontariat, voire un autre stage qui permettra de valider vos études. Mais avant même d’envisager le stage de vos rêves, sachez qu’il existe aujourd’hui deux types de stages pour partir à l’étranger : le stage en entreprise, souvent obligatoire dans le cadre d’un cursus d’études supérieures, rémunéré ou non… et le stage payant, obtenu par le biais d’un organisme de séjours linguistiques. Et je m’apprête à vous expliquer comment marche cette formule toute récente.

Le stage à l’étranger payant : un investissement pour votre avenir 


Exit le réseautage, l’envoi de lettres de motivation, et les appels téléphoniques dans des entreprises internationales. Si vous avez toutes les chances de passer par ces étapes dans une recherche d’emploi, j’ai un bien meilleur plan pour vous, même si vous êtes encore étudiant. Depuis quelques années, certains organismes de séjours linguistiques considèrent que les stages à l’étranger sont un bon créneau. Ils proposent aujourd’hui leurs services pour trouver un stage. Certes, même s’ils se paient, ces services doivent être considérés comme un gage de réussite future. Si l’acquisition d’une voiture peut représenter un coût important, c’est avant tout un investissement qui aura un impact signifiant sur votre mode de vie. Au même titre, le stage à l’étranger aura des retombées majeures sur votre avenir. Sans exagération aucune de ma part, le fait d’effectuer un stage à l’étranger, constituera un tournant radical dans votre vie. Soyez disposé à dépenser une somme importante pour vivre cette aventure, et ne baissez surtout pas les bras si vous n’avez pas encore réuni le budget nécessaire. Les stages à l’étranger se font tout au long de l’année. Vous pouvez donc faire quelques économies, travailler, ou vous faire aider par vos proches… Si vous avez besoin d’une année entière pour rassembler la somme nécessaire, soyez patient : cela en vaut la chandelle ! Il vaut mieux pouvoir investir dans votre stage à l’étranger en ayant mis un peu d’argent de poche à côté, car une fois à l’étranger, nul doute que vous aurez des dépenses à faire et des petites escapades à organiser sur place.

Le stage à l’étranger est un créneau restreint mais source d’expériences enrichissantes

 

Une fois de plus, j’ai mené ma petite enquête afin de déterminer les organismes de séjours linguistiques qui proposent les meilleures offres de stages à l’étranger. Il résulte de mes recherches que les offres de qualité sont plutôt rares. Seule une poignée d’organismes est prête à investir le temps nécessaire pour vous placer dans un environnement correspondant à vos objectifs et vos affinités. J’ai également interviewé des jeunes Français ayant effectué des stages à l’étranger en vue de valider l’offre de chaque organisme. Mais aussi pour me faire une opinion de la qualité de l’offre. Voici donc les résultats de mon enquête.

Des expériences terrain lors d’un stage à l’étranger : États-Unis

Funny direction signpost

Calvin-Thomas est un organisme spécialisé sur les États-Unis qui propose depuis six ans, des stages dans des associations à but non lucratif. Chaque stagiaire est donc considéré comme bénévole et peut effectuer un stage où la « hands on expérience » – l’expérience sur le terrain – est une évidence. Il ne s’agit pas seulement d’un stage d’observation, mais aussi d’une expérience où le stagiaire est investi de véritables responsabilités, de tâches à réaliser et de réels échanges humains à entretenir. Ce n’est pas pour rien que ce programme s’intitule « Experiment », un mot qui, en anglais, allie les notions d’expérience et en même temps l’idée d’un « essai ». Dans un laboratoire anglo-saxon, on effectuera des « experiments », c’est à dire que des essais et des expériences seront réalisés dans le but d’obtenir un résultat et surtout de tirer des leçons. Les stages proposés dans le cadre du programme « Experiment » sont organisés en ce sens. Pendant quatre semaines, le stagiaire travaille la journée pour une moyenne journalière de huit heures. L’hébergement est assuré dans une famille d’accueil qui réside à proximité du lieu du stage et le repas du soir est pris en famille. Les organismes locaux proposant des stages sont variés. Lorsqu’on s’inscrit pour un stage à l’étranger auprès de Calvin-Thomas, on tient compte des désirs, des affinités et des expériences précédentes des candidats. En partenariat avec des organismes aux Etats-Unis, Calvin-Thomas se charge de trouver un stage en adéquation avec les préférences des postulants. Ainsi il est possible de travailler en contact avec les animaux, dans un environnement culturel, dans une réserve naturelle, dans une station de radio ou avec des personnes à mobilité réduite.

« Mon stage à l’étranger a changé ma vie »

 

Laure, une Française de 18 ans, s’est adressée à organisme de séjours linguistiques pour effectuer un stage dans un centre hospitalier dans la ville de Portland. Élève d’un lycée international en région parisienne, Laure a un bon niveau d’anglais et pouvait s’attendre à trouver un stage dans un lieu où il fallait beaucoup parler. « J’avais demandé un stage dans le milieu médical car je projette de faire des études de kinésithérapie. J’ai donc travaillé avec des grands malades et des accidentés. Parmi mes responsabilités :  accompagner les malades à des activités dans le centre hospitalier et les amener à leur rendez-vous avec les médecins… J’ai dû échanger avec eux, les aider à se déplacer, les encourager et les motiver… C’était une expérience très enrichissante.  Cela m’a permis de savoir que mon projet pour travailler dans le domaine médical est bien ce que j’ai envie de faire plus tard. » Laure a vécu dans une famille à proximité de son stage. Une expérience qu’elle a également trouvé enrichissante. « J’ai pu progresser en anglais grâce à l’immersion en famille couplé à mon stage à l’hôpital car je n’arrêtais pas de parler tout au long de la journée et la soirée. Au début c’était éprouvante, mais à la fin c’était presque facile ! »

Combiner cours et stage à l’étranger pour progresser aussi bien à l’oral qu’à l’écrit

 

Également spécialisé dans les séjours linguistiques aux États-Unis, l’ISPA, propose un programme qui combine des cours d’anglais dans une école internationale avec un stage d’observation en entreprise. Pauline, 25 ans, est partie avec l’ISPA à San Francisco où elle a pu faire un stage dans une société de production audiovisuelle pendant trois mois. Son cas est assez unique, car Pauline a effectué elle-même sa recherche de stage. « L’école où je suivais les cours m’a proposé plusieurs stages en entreprise mais ils ne correspondaient pas à mon objectif principal. J’étais très persévérante et j’ai donc pu trouver le stage moi-même. Ceci étant dit, j’étais également prête à accepter une proposition de l’école si mes recherches s’étaient avérées négatives. » Pauline, comme Laure, avait déjà un certain niveau d’anglais avant de partir. Mais elle précise qu’elle a surtout progressé grâce aux cours qu’elle a pu prendre à l’école, sans lesquels elle n’aurait pas été assez préparée pour son stage. « Lors de mon stage j’ai dû sans cesse alterner entre le français et l’anglais, car j’ai travaillé dans une société française installée à San Francisco. Cet exercice était très difficile au début, mais il m’a forcé à progresser. Mon stage m’a permis de faire du développement commercial, de réaliser et effectuer des présentations, d’organiser des tournages de vidéos et encore d’autres taches complexes. C’était beaucoup plus qu’un stage d’observation ! » Contrairement à Laure, Pauline était hébergée dans une résidence pour étudiants internationaux. « J’ai vécu tout près de mon école. J’ai partagé une chambre avec une autre fille étrangère et j’ai pu rencontrer beaucoup de personnes venant des pays différents. En même temps j’ai pu garder une certaine indépendance grâce à l’hébergement en résidence. » Une formule qui correspond bien à certaines personnes ayant déjà vécu une expérience à l’étranger.  Le fait de combiner des cours et un stage nécessite une certaine autonomie et confiance en soi, mais elle est aussi tout à fait accessible aux débutants.

De quel budget faut-il disposer pour votre stage à l’étranger ?


Selon la durée de votre stage à l’étranger et la formule de stage choisie, la fourchette de prix peut beaucoup varier. Comptez un minimum de 3 000 € sans les frais de voyage pour un stage de quatre semaines avec hébergement en famille d’accueil, soit un budget d’environ 750 euros par semaine. En revanche pour une formule de stage avec cours et l’hébergement en résidence, il faut pratiquement doubler ce prix. Les cours en école internationale ainsi que le logement ont un certain coût. Si vous partez pour une longue période, le coût hebdomadaire sera dégressif.  Un stage de six mois par exemple, s’élèvera à environ 13 000 € avec l’hébergement et les assurances comprises. Ce qui revient au final à un coût d’environ 2 000 € par mois, soit 500 € par semaine. Quoi qu’il en soit, le prix à payer pour un stage à l’étranger est un investissement à long terme.

Quels sont les autres destinations possibles pour un stage à l’étranger ?

 

Si je viens de prendre en exemple deux stages dans mon pays d ‘origine, les États-Unis, ceci ne veut pas dire que d’autres destinations ne sont pas envisageables pour trouver un stage à l’étranger. Si mon enquête a révélé que les États-Unis et la Grande-Bretagne proposent le plus grand nombre de stages pour les étrangers, d’autres pays comme l’Australie, la Nouvelle Zélande, ou l’Irlande ont aussi des opportunités de stages très intéressantes. Si vous cherchez à obtenir de l’expérience en hôtellerie ou dans la restauration, l’Irlande propose des stages très enrichissants. Comme en Australie, où l’on peut travailler avec les espèces menacées ou dans des communautés mal logées. Avant d’entamer vos recherches n’hésitez pas à me contacter pour que je puisse vous orienter vers les organismes susceptibles de répondre à votre projet. Et si celui-ci n’est pas encore bien abouti, je pourrais aussi vous aider à affiner votre recherche et vos objectifs. En fonction de votre niveau d’anglais, de votre expérience et de vos motivations, je pourrais vous faire gagner du temps et vous guider également pour l’obtention des aides au financement.

Author


Avatar

Rebecca Levin

Rebecca B. Levin est journaliste américaine travaillant pour la télévision Française depuis 20 ans. Sollicitée pendant des années pour conseiller les amis et les collègues désirant partir en séjour linguistique, Rebecca a enquêté sur le marché pour pouvoir offrir les meilleurs conseils possibles. Son expérience de journaliste a permis de réaliser des enquêtes approfondies et de vérifier la qualité de l’offre.