Conseils

Organisez le séjour linguistique de votre ado : les points essentiels pour faire votre choix


Ça y est, les vacances de février sont terminées, mais vous reportez toujours l’organisation du séjour linguistique de votre ado ? Cela vous semble laborieux ou compliqué ? La dernière fois que vous avez consulté les différents programmes sur Internet, vous avez passé plus d’une heure à sélectionner les multiples offres sans pour autant trouver votre bonheur. Eh bien, sachez que c’est tout à fait normal ! Le marché des séjours linguistiques explose depuis quelques années. Les offres sont multiples et les sites Internet des prestataires ont de nombreuses similitudes. Ils affichent tous de belles photos et des offres très alléchantes. Mais lorsqu’on clique sur les prix, ils sont loin d’être accessibles, et ils sont parfois franchement au-dessus de votre budget ! Sachez qu’il faut être méthodique pour chercher le séjour linguistique de son enfant. Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte et certaines questions à se poser…et du moins à les poser à votre progéniture. Je vais commencer par vous guider dans les premières démarches à mettre en place et vous aider à vous poser les bonnes questions. Alors, pour ne pas oublier mes précieux conseils, prenez des notes et n’hésitez pas à me contacter avec vos questions.

Les premières étapes dans le choix du séjour linguistique

Vous êtes plusieurs à penser qu’il faut commencer vos recherches en se focalisant sur la destination. Eh bien, c’est une erreur. La première chose à faire est de bien saisir les objectifs de votre enfant. Progresser au maximum en anglais ? Vivre une expérience interculturelle ? Préparer un examen ? Les ados ont tous plus ou moins le but de perfectionner leur anglais, mais est-ce finalement leur objectif principal ? Sachant qu’un séjour linguistique est d’abord synonyme de découverte d’une autre culture, ne faudrait-il pas privilégier cet aspect ? En définissant avec précision vos objectifs, vous pourriez ensuite consulter les différentes formules et destinations proposées. Mais si vous commencez immédiatement par le choix de la destination, vous risquez de vous éloigner du but recherché. Certes, votre ado part en vacances, mais il part d’abord avec un objectif en tête. Et cela doit être votre priorité dans le choix de son séjour. Prenons l’exemple d’une formule alléchante qui attire beaucoup de monde : « Soleil, surf et anglais en Californie ». Une école de langue propose une formule de deux semaines où les jeunes sont logés en résidence, à quelques pas d’une belle plage californienne. Seul petit bémol : les jeunes sont logés entre Français. Aucun Américain ne participe au programme. Seuls les encadrants sont des gens du cru, mais aucune activité ne se fait avec des jeunes locaux. Ce type de formule porte typiquement à confusion. On est vite attirés par les images et le descriptif des programmes, mais finalement, est-ce bien ce qu’on recherche pour son ado ? Aussi, méfiez-vous des descriptifs séduisants et concentrez-vous sur le but de votre voyage. 

Choisir la destination du séjour linguistique

Une fois que vous avez déterminé les objectifs de votre ado, commencez à réfléchir à la destination. N’oubliez pas que la majorité des formules affichées sur Internet n’intègre pas le coût du transport dans la formule. Renseignez-vous sur ce point essentiel. Prenez le temps de vous renseigner sur les prix du transport pour le séjour qui a votre préférence. S’il s’agit d’un séjour aux États-Unis, en plein coeur de l’été, ajoutez au moins 1000 € au prix affiché. Idem pour d’autres destinations lointaines telles que l’Australie ou l’Afrique du Sud. Vous hésitez encore entre une immersion en famille en Irlande et la même formule aux États-Unis ? C’est le premier séjour linguistique de votre enfant ? Voire la première fois qu’il part seul ? Vous avez peut-être intérêt à organiser son premier séjour linguistique pas loin de la maison et réserver un séjour plus lointain l’année prochaine. Vous êtes attiré par des séjours en Irlande, mais ils sont tous situés à la campagne alors que votre ado préfère les grandes villes ? Faites attention au moment du choix de votre formule. Il y a une grande différence entre une description « à Los Angeles » et « dans les environs de Los Angeles ». Lorsqu’une description indique que l’hébergement se situe « dans les environs d’une ville » ceci peut signifier jusqu’à une heure, voire deux heures de route du centre ville en question. Surtout aux États-Unis où les régions sont immenses. Lisez bien donc les détails des descriptions et n’hésitez pas à poser toutes vos questions concernant l’hébergement aux organisateurs, sur le lieu indiqué pour l’hébergement. 

Comment choisir la formule de votre séjour linguistique ?

« Chez le professeur », « en famille d’accueil avec activités », « sur un campus »… Les formules sont multiples et toutes plus ou moins alléchantes. Ce qui est essentiel lorsqu’on se met à choisir son type de séjour linguistique, c’est de lire entre les lignes, des descriptifs, qui ne sont pas toujours très bien détaillés. Et, bien sûr, d’avoir fixé vos objectifs. S’il s’agit du premier séjour linguistique de votre enfant et si votre priorité est qu’il s’amuse tout en découvrant une nouvelle culture – votre priorité n’étant pas sa progression en anglais – vous pouvez opter pour une formule où les jeunes vivent en collectivité comme les séjours sur un campus ou dans un summer camp. Dans ce type d’environnement, les jeunes parleront la langue du pays si c’est la seule langue qu’ils ont en commun, mais ils parleront aussi leur propre langue, lorsqu’ils se retrouveront entre Français. Ceci est tout à fait normal, et ne doit pas vous préoccuper. C’est humain : lorsqu’on se trouve dans un pays étranger, on se sent plus attirés par nos semblables. Votre ado rencontrera inévitablement les autres Français – s’il y en a – dans son groupe. Vous ne pouvez pas lui en vouloir. En revanche, si vous voulez absolument qu’il ne soit pas en compagnie de compatriotes, vous devriez plutôt choisir une formule d’immersion en famille d’accueil où il aura plus de chance à être le seul Français sur place. Mais soyez vigilant sur ce point, car plusieurs organismes placent, dans des familles d’accueils, plus qu’un seul enfant de la même nationalité. Les descriptifs doivent stipuler si c’est bien le cas. Ceci n’est pas toujours écrit noir sur blanc. Il faut toujours poser cette question à l’organisme avant de finaliser votre choix. Si vous imaginez que votre enfant baigne dans une ambiance 100% britannique, alors qu’il partage la plupart de son temps avec le Français qui partage sa chambre, vous serez très déçu dès son retour. 

Déterminer le budget du séjour linguistique de votre ado

Avant de commencer à chercher le séjour linguistique de votre ado, familiarisez-vous avec les tarifs. En général un séjour linguistique à l’étranger vous coûtera entre 800 et 1000 euros la semaine. Ce tarif sera dégressif si votre ado part pendant plusieurs semaines, mais il est important de bien garder cette fourchette en tête lorsque vous commencez à établir votre budget. Un autre élément à prendre en compte : les cours qui peuvent faire partie de la formule choisie. Prenons, par exemple, un séjour avec des cours le matin et des activités l’après-midi. Votre formule précise 15 heures de cours chaque semaine par exemple. Sachez que ceci fera vite monter le prix du séjour, car les cours, cela se paye ! Il faut bien rémunérer les professeurs ainsi que l’école de langues qui organise les cours. Enfin, une formule avec activités aura forcément un prix plus élevé qu’une formule ne précisant pas des activités. Prenons l’exemple avec une immersion en famille où le jeune partage son quotidien. Ce type de séjour pourrait afficher des tarifs moins élevés, car il ne spécifie pas de sorties spécifiques. Ce n’est pas pour autant que cette formule est moins intéressante. Tout dépend des attentes de votre ado, de ses objectifs et de ses affinités. S’il s’agit d’un enfant qui est passionné par le sport, mais qui séjourne dans une famille qui ne pratique aucun sport, il risque d’être très déçu. Dans ce cas-là, vous avez tout intérêt à choisir une formule avec des activités sportives. Si votre ado adore dessiner et pratiquer des activités « au calme », ne choisissez pas une formule équitation, rugby ou sports nautiques. Pour terminer, n’oubliez pas que si vous avez un petit budget, il existe, selon certaines conditions, des aides pour les familles. Il suffit de vous renseigner. Je pourrais notamment vous être utile sur cette question, et vous conseiller sur les possibilités qui vous sont offertes en fonction de votre situation. N’hésitez pas à me contacter via mon site Internet. 

Author


Avatar

Rebecca Levin

Rebecca B. Levin est journaliste américaine travaillant pour la télévision Française depuis 20 ans. Sollicitée pendant des années pour conseiller les amis et les collègues désirant partir en séjour linguistique, Rebecca a enquêté sur le marché pour pouvoir offrir les meilleurs conseils possibles. Son expérience de journaliste a permis de réaliser des enquêtes approfondies et de vérifier la qualité de l’offre.