+33 6 13 51 02 99
Conseils

On vous demande un CV en anglais ? Vous recherchez un stage à l’étranger ? Vous préparez un entretien d’embauche ? Malgré vos compétences en anglais, vous avez le sentiment d’être confronté à un véritable défi pour transformer votre CV français. Rassurez-vous : en respectant quelques règles formelles, sans oublier les codes culturels et quelques tendances de fond, vous pourrez facilement transformer votre CV en anglais sans vous heurter à trop d’obstacles.

Prenez le temps de suivre le guide ci-dessous, étape par étape, pour rédiger une première ébauche de CV que vous pourrez par ensuite faire relire par un anglophone. Surtout, ne tentez pas de le traduire littéralement !



A chaque pays son modèle de CV en anglais

Adapter un CV en anglais pour postuler à l'étrangerIl est tout à fait justifié que vous ne vous sentiez pas à la hauteur de cette tâche, voire complètement perdu. L’adaptation de votre CV en anglais nécessite des connaissances spécifiques à la culture du pays cible. Un CV destiné à des recruteurs britanniques ne ressemblera pas au modèle américain. De la même façon, un CV en anglais envoyé à un public australien n’aura pas les mêmes caractéristiques que celles du CV rédigé outre-Manche ou outre-Atlantique.  Chaque pays a sa propre approche dans la rédaction du CV en anglais. La mise en page, le choix des mots et des informations communiquées varient d’un pays à l’autre. Mais aussi les rubriques ainsi que la longueur du document attendu.  Sans oublier que le mot pour dire CV n’est pas toujours le même !  Aux Etats-Uns on vous demandera un resumé, alors qu’au Royaume Uni on va exiger un Curriculum Vitae. Et en Australie les deux termes sont interchangeables selon que vous postulez dans le secteur public ou dans le privé. Pour plus de précisions sur les petites nuances entre le resumé et le curriculum vitae, consultez le site the undercoverrecruiter.com.


Les règles de style : s’adapter son CV au milieu professionnel

Certaines règles stylistiques sont identiques parmi les différents pays anglophones pour un CV en anglais. Certaines expressions sont partagées par les différentes cultures. D’autres varient selon le pays et le milieu socio-professionnel de l’auteur du CV. Le CV d’un attaché de presse n’aura pas la même forme que celui d’un commercial ou d’une infirmière.  Avant de vous engager dans la transformation de votre CV en anglais, prenez le temps d’étudier le modèle propre à chaque pays. Vous pouvez facilement trouver des exemples des CV en anglais à télécharger sur Internet. Une fois que la transformation de votre CV est bien avancée, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour réviser votre travail et corriger vos erreurs.  Le fait de commencer ce travail par vous-même vous fera non seulement gagner du temps et de l’argent, mais cela vous permettra aussi de mieux communiquer vos objectifs à votre futur réviseur. 



Les trois règles absolues à respecter pour un CV en anglais

Faire un CV en anglais pour un stage à l'étrangerDepuis de nombreuses années, les Anglo-saxons sont peu bavards sur les informations personnelles à fournir sur un CV. Afin d’éviter toute discrimination liée à la situation personnelle de chaque candidat,  voici ce qu’il faut surtout éviter :

Bannir l’âge et la situation maritale
Contrairement à l’habitude française consistant à mentionner  l’âge et la situation maritale du candidat sur son CV, ces informations ne sont jamais mises en avant sur un CV en anglais. Leur indication serait considérée comme une grave erreur. Cela signifierait une méconnaissance des codes culturels, et donc un motif suffisant pour ne pas vous contacter en dépit de votre expérience professionnelle.


Eviter la photo
Idem pour la photo.  Les Anglo-saxons n’exigent jamais de photo sur le CV, considérée comme un prétexte à pratiquer la discrimination. La publication d’une photo sur votre CV indiquera immédiatement au recruteur que vous n’êtes pas familier de la culture du pays dans lequel vous postulez.


Mesdames, Mesdemoiselles, remplacez Miss/Mrs. par Ms. sur votre CV en anglais 
Si les titres de civilité sont toujours utilisés sur les CV français, les Anglo-saxons les ont bannis depuis les années 70. En commettant cette erreur, vous trahiriez une certaine ignorance, si ce n’est une inexpérience certaine ! 

Pour l’anecdote, le Canada expérimente actuellement un projet de loi qui exige la mise en place du CV anonyme. Afin de mettre fin à toute discrimination à l’embauche, le projet vise à faire tomber les obstacles liés au patronyme du candidat. Le CV anonyme gomme toutes les indications susceptibles de fournir aux recruteurs des informations sur les origines ou le genre du candidat. Cette pratique s’est généralisée depuis 2015 dans la fonction publique britannique avec l’objectif de « réduire les préjugés inconscients dans le processus d’embauche », selon le Conseil du Trésor. Certaines entreprises le testent aussi actuellement aux Etats-Unis.  A quand le CV anonyme en France ?



Les fondamentaux d’un CV en anglais réussi

Réussir un CV en anglaisIndépendamment du pays, tous les CV en anglais mettent en avant un objectif professionnel. C’est souvent le premier élément valorisé sur un CV après le nom et les coordonnées du candidat. En quelques lignes ou sous forme d’un petit paragraphe, il vous suffit de résumer vos objectifs de carrière. L’intitulé et la forme de cette rubrique ont tendance à être différents selon le milieu professionnel ou le pays. Mais en règle générale on désigne cette rubrique par les intitulés
« career objective » ou « professional summary ». 
Essayez d’obtenir des exemples de CV représentatifs du milieu professionnel que vous ciblez afin de vérifier la forme couramment utilisé.

Ensuite et bien avant son expérience professionnelle on indique ses compétences. Ceci est généralement présenté sous forme de liste avec des puces et des mots-clés.

Dans la partie inférieure du CV, à la suite de vos formations, indiquez les prix, mentions, ou distinctions que vous avez obtenues. Si vous travaillez dans une profession nécessitant des certifications ou des permis spécifiques, rajoutez une rubrique pour les indiquer.

Attention aux titres !
N’oubliez pas que les équivalences pour les titres professionnels varient énormément selon les milieux professionnels. Il ne suffit pas de traduire Directeur par Director, car selon la profession un directeur peut être désigné par Manager, Président, ou de multiples variants comme Sales Manager, Marketing Director, ou Talent Manager… La liste n’est pas exhaustive. Ce détail est primordial et pourrait faire l’objet de beaucoup de recherche. Il est cependant l’un des aspects-clés de votre CV car il est le reflet de vos compétences et de votre niveau d’expérience. Dans la mesure du possible, essayez de vérifier plusieurs fois vos équivalences.



Une mise en forme en fonction du métier et du pays ciblé

La mise en forme d’un CV en anglais est différent d’un CV français. Si en France la forme du CV a beaucoup évolué ces dernières années, on maintient une forme assez classique dans les pays anglo-saxons. Elle est tout de même différente de la forme traditionnelle française. Non seulement les informations sont organisés dans un ordre différent, mais elles sont aussi parfois placées sur le côté opposé ou bien centrées au milieu de la page. C’est le cas pour le nom et les coordonnées du candidat qui se placent très souvent au milieu de la page et non pas sur le côté. Il existe cependant de multiples cas. Et ce n’est pas parce que vous ne suivez pas un exemple-type que votre CV ne sera pas retenu. Si vous restez simple et concis, mais que vous choisissez des mots-clés forts et percutants, la mise en forme ne prends pas une importance primordiale.



Les petits détails qui font la différence sur un CV en anglais

Clés de réussite pour un CV en anglaisLe format de page

Il est nécessaire de rédiger et imprimer son CV en anglais sur un format américain  (21,6 × 27,9 cm) non pas dans un format  A4 européen (21 × 29,7 cm).


Le CV sur une seule page

La rédaction de son CV sur une seule page est une règle qui s’applique dans certains milieux professionnels où il est important de lire les informations rapidement. Vérifiez bien que cette règle s’applique à la profession que vous visez dans le pays cible. Si vous avez plus de 20 ans d’expérience dans une profession spécifique et que vous visez un poste très important, un CV sur 2 pages sera lu attentivement. En revanche, un CV traînant en longueur sur une troisième page a des fortes chances d’être écarté. Rares sont les recruteurs aujourd’hui qui prennent plus de 5 minutes à lire un CV. D’où l’importance de ne pas être répétitif et de synthétiser au maximum.


Une orthographe fluctuante selon le pays
Certains mots en anglais changent d’orthographe selon le pays. Par exemple, les Britanniques écrivent par exemple programme, tandis que les Américains l’écrivent program. Parfois le sens d’un mot se traduit autrement entre pays, comme le mot entreprise qui se traduit par company en Grande-Bretagne et corporation aux Etats-Unis ou parfois enterprise, selon la taille de la société et son domaine.


Ces faux amis qui portent à confusion !

Certains mots français, comme collège sont de parfait faux amis qui, comme le nom l’indique, nous induisent en erreur ! En anglais, le mot collège fait référence à la fac, tandis qu’en français le mot collège se traduit par middle school , autrement dit la 6e, 5e et 4e. Les Français utilisent parfois le terme high school pour traduire grandes écoles alors que high school signifie le lycée. Plusieurs autres faux-amis existent et ne sont pas forcément détectés par les outils de traduction automatique comme google translation. Alors faites très attention aux erreurs qui peuvent être ainsi provoquées.


Les mots transparents

Aussi appelés mots « semblables », les mots dits « transparents » s’écrivent de façon quasi-similaire en français et en anglais sans les accents en anglais ou omettant quelques lettres. Les différences sont très subtiles et de nombreux mots quasiment identiques dans les deux langues se confondent très facilement. Comme par exemple objectif en français et objective en anglais, environnement et environnement ou littérature et literature. J’ai maintes fois fait ce genre d’erreurs plus d’une fois quand j’ai dû adapter mon CV français pour le marché anglophone. Après 20 ans de vie professionnelle en France, j’avais quasiment oublié l’orthographe anglaise, faute de ne pas la pratiquer suffisamment. Impardonnable !


La ponctuation

Attention aux espaces ! En anglais, on ne laisse d’espace entre le point d’interrogation et la dernière lettre de la phrase. Idem pour le point d’exclamation, voire tous les signes de ponctuation comme le point virgule ou les deux points. Si en français on laisse toujours une espace, on colle, en anglais le signe de ponctuation au dernier mot. Cela n’a l’air de rien, mais le fait de ne pas en tenir compte sur votre CV en anglais pourrait avoir de lourdes conséquences.


La perfection est un absolu, même pour un CV qui vient de l’étranger

Rédiger un CV en anglais sans le traduireGardez en tête que les Anglo-saxons sont particulièrement intransigeants vis à vis de la qualité du CV. Etant donné qu’ils considèrent que le monde entier parle leur langue, aucune erreur, minime soit-elle, ne vous sera pardonné sur votre CV, même si vous venez de l’étranger et que l’anglais ne soit pas votre langue maternelle. Le recruteur aura beau être intéressé par votre profil international, il considéra  que vous devez avoir un anglais parfait. Dans le cas contraire, vous n’êtes pas légitime à postuler pour le poste dans son pays. Il ne sera pas fait cas de votre origine, vous serez mis sur un pied d’égalité avec les autres candidats du pays dans lequel vous postulez. J’insiste vraiment sur ce point et sur l’importance de se faire relire par une personne native du pays concerné.

Vous pouvez aussi me contacter via mon site pour que je révise votre CV en anglais. Si vous rencontrez des difficultés dès l’ébauche de votre CV, je pourrais vous indiquer quelques modèles à suivre pour débuter ou vous faire un premier projet que vous pourrez élaborer par vous-même.

Enfin, si malgré ces conseils, vous n’êtes toujours pas à l’aise pour progresser, je pourrais adapter votre CV à partir de la version française, et même vous faire plusieurs modèles si vous ciblez plus d’un seul pays anglophone. Rendez-vous sur la page contact du site Mytrip-abroad.com pour demander un devis.

Au risque de me répéter, la règle qu’il faut absolument respecter est de ne traduire littéralement votre CV. En commençant par une traduction, vous vous engagez sur une fausse piste. Suivez mes conseils pas à pas, sans trop de pression. Vous réussirez alors à obtenir une première version acceptable de votre CV que vous pourriez perfectionner au fil du temps.

0